Entrainement - Semaine 35

Publié le par Mamanpat

Changement de rythme, plus cool...


Mardi 26 août : 30 footing + 15x100 m + 10' = 58'30" pour 9 km et un bon ramongae de poumons ! En plus, je me suis faite enrhumer par 2 types - pas gracieux et pas drôles d'ailleurs - qui faisaient aussi des séries sur le stade, pas cool ça !

Mercredi 27 août : allez, on profite encore d'être sans enfants pour un footing à 2 ! Grande boucle sur chemins méximiards. 9,6 km en 1h02. Malgré des sensations horribles (rien de bon de reprendre le boulot !), ça va niveau allure (pour moi !).

Samedi 30 août : retour à Douvres et au sommet de mon cher Mont Luisandre en compagnie de Domi la kikoureuse.
Après un gros doute sur le chemin de fin de parcours du trail de Douvres fait le 4 mai (on y était toutes les 2 !) nous revenons sur nos pas pour tracer direct dans la pente comme d'hab. Ce chemin était pourtant le bon, mais on ne l'a pas reconnu... Amnésie de fin de parcours ?...
Bref, au sommet, c'est toujours l'extase et le temps est magnifique !
La photo sous la croix est de rigueur !

Pour le retour, idem chemin emprunté en juillet avec chéri mais c'est sans compter sur nos qualités de descendeuses... (hum hum hum...). Bon on s'est quand même emballées et on a du raté une bifurc, du coup un peu trop loin mais vive le GPS qui nous ramène à Douvres à la trace (j'adore cette montre !).
Au final, un super trail aventure (on dirait pas comme ça, mais entre végétation luxuriante et boue...) de 15,7 km, 2h et 818 m D+. Et mes wings au jet direct... Ben vi, j'ai voulu faire la pro traileuse qui n'a pas peur de la boue et je me suis enfoncée jusqu'aux chevilles !


Et pendant ce temps, une agitation hors norme anime Chamonix et les sommets alentours !
Un suivi live de la CCC et de l'UTMB passionnant même si mes deux chouchous sur l'UTMB ont du stopper leur périple : Tine pour cause de douleur au pied et Lorenzo encore le bide en vrac.
La prochaine sera la bonne !



 

Publié dans L'entraînement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arthurbaldur 01/09/2008 11:12

Comme tu le dit, une sacré
agitation !!!Beaucoup d'abandon, il ne faut pas grand chose pour
que la machine déraille ! Dur dur pour ceux qui s'arrête
surtout quand ils ont le courage d'aller applaudir les finishers !On est d'autant plus content d'avoir put arriver au bout. Grosse émotion à l'arrivée !