UTCO : S - 3

Publié le par Mamanpat

 

Lundi 13 mai : petite recup dans la balnéo de Chevreul Sport avec le cours d'Aquagym. j'avoue que je serais volontiers restée assise sur les marches ou devant les jets à me faire masser ! Mais Matéo le coach n'a pas voulu... Alors hop, à notre gym ! Heureusement que c'est version "mamy" (aucune moquerie surtout en ce jour où je suis bien moins vaillante que ces dames !), c'est 45 mn tout en douceur et ça fait un bien fou ! Toutes les articulations sont allégées, les jonctions musculaires détendues et moi donc ! Je baille à m'en décrocher la machoire ! Toute zen Mamanpat mais y'a encore 3 heures de formation à faire aux équipes, alors retrou au boulot au pas de course !...

 

Mercredi 15 mai : la journée "mental". Là faut que je m'accroche, entre la fatigue du WE et des 2 semaines déjà cumulées, le réveil à 5h15 et un temps plus que maussade... R

Runningtaff pour ce réveil matinal au départ de Miribel : 17 km jusqu'au métro Guillotière, parcourus en 1h53 ! (version mamy aussi...). Le sentiment de courir comme si j'avais fait un trail de 70 bornes la veille... Ah oui, pas si loin et dingue, j'arrive encore à courir !

Mais le double effet kiss cool ? La séance du midi, et oui doublette ce jour, sur tapis incliné... J'ai tout débranché dans la matinée, je n'y ai pas pensé, juste "UTCO, UTCO, UTCO..." et me voilà à marcher pendant 1h avec une inclinaison à 20 % (là faut pas abuser non plus, 25 % pas possible !) à 6 km/h. Ben j'ai serré les dents ! Heureusement que Fabien (kiné) a papoté avec moi un moment (me demandant si c'était dur aujourd'hui voyant mes grimaces !) !

 

Le fractionné du jeudi passe à la trappe, pas possible...

 

Vendredi 17 mai : footing à jeun, les jambes sont lourdes, les jambes sont lasses, mais pas la tête ! 7,5 km en 53 mn, 110 m D+.

Par contre, seconde session de formation des équipes et hop, de nouveau 6h à jouer à la maîtresse d'école ! Autant dire qu'à 9h je ronflais et que j'ai émerger d'un coma profond 10h plus tard !

 

Samedi 18 mai : WE vérité, the last one, le corps, fatigué et le mental déconnecté vont-ils surmonter cette dernière épreuve ? Et oui, je zappe les séries de vitesse ou autre travail eu seuil pour ne garder que la durée des séances programmées. En ce jour c'est donc footing de 10,5 km en 1h10 et 130 m D+. Les jambes ne disent trop rien, elles encaissent mais faudrait voir à ne pas trop les contrarier, ça tire...

 

Dimanche 19 mai : on finit le cycle avec mes p'tits jambons sur 19,6 km en 2h02 (soit temps inchangé sur ce parcours !) et 310 m D+. Bien plus dispo que le veille !

 

J'aurai donc bouclé ce dernier cycle certes fatiguée mais aucun bobo à signaler ! Maintenant, on assimile et surtout on repose et prend soin de la mécanique ! (et je vais si possible essayer de ne pas faire un utra toutes les nuits, ça va m'épuiser !!!)

220 km pour ces 3 semaines à nouveau...


Publié dans L'entraînement

Commenter cet article