L'Ultra Boucle de la Sarra en 22 points essentiels

Publié le par Mamanpat

 

1 - Un concept unique en son genre, savant mélange de course horaire et de trail urban, sur une boucle pittoresque et réputée pour son histoire et les possibilités qu'elle offre pour l'entraînement de coureurs des villes.

2km pour 90 m de D+ au départ de l'esplanade de la piste herbeuse de la Sarra, un chemin de Montauban version mini montagnes russes, une montée Nicolas de Lange avec 563 marches dont 2 volées plus hautes et qui finit en faux plat montant, une passerelle des 4 vents qui secoue version bouteille Orangina (sinon la pulpe elle reste en bas), un chemin en faux plat (le traitre), un virage à 180° et 2 petites marches exquises qui vous ramènent à l'esplanade.

 47DSCN2915

Avant d'attaquer la passerelle des 4 vents, la basilique de Fourvière en fond d'écran. Buccolique non !


2 - Une équipe organisatrice, Lyon Ultra Run en l'occurence - sous la houlette d'un (mon)Seigneur du trail -passionnée et animée par le partage de cette passion d'épreuves les plus folles et les plus dingues possibles. Plus c'est long, plus c'est dur, plus c'est con et meilleur c'est ! Merci et bravo à Jean François, Thierry, Christophe, Anthony, Jean Mik.

 11767 10151435644519503 42202065 n

Arthur brief sa fille, Christophe prend quelques conseils d'Extra pour qui les rôles sont inversés !

 

3 - Des amis, des potes, des copains, des connaissances... Des pleins camions de gens bien pour partager ce qui les unis : tester des trucs à la con. Un peu comme des ados qui s'entraînent à celui qui fera la connerie la plus énorme, celui qui criera le plus fort, celui qui aura la plus grosse, celle qui aura le plus beau vernis ; ils courent après le meilleur chrono, après le plus grand nombre de tours, une madeleine, un cookie (toujours pas goûté moi !) ou des dragibus, le plus haut sommet, après le lapin rose, après un point qui avance au même rythme, après... On ne sait plus d'ailleurs un bout d'un moment...

 P1080955

Que du beau monde !

 

4 - Un cul bordé de nouilles ou alors un pot de vin énorme filé à dame météo pour que le soleil fasse place nette 30 mn avant le départ ! De quoi régaler vos pupilles pour admirer les Monts d'Or, les pentes de la Croix Rousse, la Saône dans son lit, un coucher de soleil rougoyant et de quoi vous faire transpirer comme il se doit et dignement car l'effort ne suffit pas ! Le lion de Pat dans sa crinière solaire était aux anges, dans son élément !

 UBS-2013 0040a (Copier) 

Le soleil sort alors qu'on refait le monde avec Cécile ! Mais au fait, c'était boueux en bas ?

 

5 - Une course ludique, conviviale voire familiale. Mais qu'on ne s'y trompe pas : venir la fleur au fusil serait un vrai suicide ! Exigeant est sûrement le meilleur qualificatif qui existe pour décrire la technicité du parcours. Mieux vaut avoir les quadri et les mollets affûtés à alterner descente vertigineuse (n'est pas ancienne piste de ski n'importe quel chemin pentu !) et montée d'escaliers (qui sollicite les muscles bien différemment que du dénivelé "lisse"). Sans compter que cette petite blague musculaire doit se faire 6 heures durant, n'oubliez donc pas d'avoir un palpitant solide et bien endurant ! 

Et ne croyez pas non plus qu'en vous lançant sur le relais à 3 il en sera physiquement plus aisé, prévoyez juste d'avoir le coeur encore plus accroché et des muscles supers sympas pour accepter de repartir au 1/4 de tours pour 8 à 13 mn d'effort soutenu toutes les 20 à 30 mn !

 500 SARS1914

A la nuit tombée, la dizaine de milliers de marche déjà enquillée commence à faire couiner les ischios et les mollets !

Ne manquez pas d'admirer les luminions disposés tout au long des 563 marches !


6 - Une préparation physique certes mais pas que... Un tel rendez-vous fixé depuis presque un an, cela s'anticipe. Pat le métronome se sera vue affublée du surnom de lapin Duracel lors d'une séance groupée kikouresque (merci Jean Phi !). Quand je suis partie, je file et plus rien ne m'arrête, pas même quelques Dragibus (pour dire !). Si je cours après quelque chose c'est sûrement le plaisir pris et une certaine forme d'amusement alors j'assume ce sympathique surnom et me pointe fièrement les oreilles fuschia dressées au soleil et la petite queue ronde de la même couleur bien accrochée !

500 SARS1518

Lapinou sort de son terrier !

 

7 - L'alimentation... Un bien grand sujet ! Oh j'ose à peine évoquer l'orgie proposée par l'organisation à la table du ravitaillement ou au buffet de fin de course (même si je n'y ai pas touché). J'avais prévu 2 gourdes pleines et 5 barres énergétiques maison. Je n'ai même pas bu une gourde pleine (moins de 600 ml) et n'ai avalé qu'une barre... Pourtant en partant à 16h30 je craignais le coup de fringale sur le coup des 20h / 20h30. J'ai été un peu brassée et je n'ai toujours pas trouvé la cause. Même un peu la gerbe à un moment (la faute à la passerelle des 4 vents ?) puis un bide bien brassé. Là je sais que la pente a bien tapé et que le petit air frais en haut de Nicolas de Lange après avoir été trempée de sueur aura malmené également mes intestins. Bref, pas la meilleure répétition en ce jour, surtout qu'après, seule la bière fraîche des Monts d'Or m'aura fait envie. Je n'aurai mangé qu'un petit bout en rentrant à 1h du mat. Par contre dimanche et lundi j'étais affamée !!!

 603610 10151571847860890 2017429734 n

Un de mes brefs arrêts au stand !

 

8 - Un de mes chiffres porte bonheur (avec le 2) et mon numéro de dossard ! Il sait y faire avec les féminines de l'épreuve Monseigneur !

   941323 10151435638754503 121417070 n (1)

 

9 - Des partenaires en or ! Avoir un bon réseau, c'est toujours très utile mais un réseau de très bonne qualité c'est  encore mieux ! Côté orga, un coup de main d'Extra Sports, au ravito Cerise et Potiron (j'ai parlé des quantités mais la qualité du ravito y était aussi !). FP Sport Event au chrono, le binôme de mon speaker préféré Eric Garcia au micro.

Et niveau dotations, c'est Noël au printemps ! Une Led Lenser H7 grâce à Thierry Grand (qui m'avais déjà généreusement dotée au Trail du Saint Jacques 2012), une chemise Principauté de Cannes (pas encore récupérée mais elles sont sublimes !), un bon de réduction dans la boutique de notre ami Arnaud Terre de Running (arche de passage chrono et tee-shirt participants également) et le top du podium féminin, le magnifique petit bouquet made par madame Biscotte !

 

10 - Des bénévoles et supporters en or massif ! Un coup de sifflet, et la crême de la crême a débarquer pour faire de chaque point de passage ou lieu stratégique une fête permanente ! Merci à la garde rapprochée d'Arthur Baldur : madame, papa, les filles, Céline la petite soeur. La bande des supers kikous : Elcap, Tortue01, Arclusaz, Turtlleforun, Zeze69, Snail69, Janolesurfeur, Marat3h, Trotinnette, François...Et bien sûr mes chouchous : les 3 minis Elcap !

Courir léger et s'alléger ! Quitte à passer tous les 2 km au ravito, je me dis qu'il est plus simple de ne rien porter d'autre que ma tenue et mon dossard. Je m'octroie donc les services d'un coach de luxe en la personne de Badgone, qui me tendra ce dont j'aurai besoin, annoncé au tour précédent. Célia prendra en fin de course le relais de main de maître alors que Chris ira immortaliser nos efforts, sans compter sur Nicolas conrain(t) (oh le jeu de mot lourdingue... sorry Nico !) à l'arrêt après 12 tours pour cause de genou recalcitrant.

C'était un vrai luxe de pouvoir compter sur ce soutien !

 20DSCN2886

C'est bon, vous pouvez passer !

103 5477a (Copier)

Un coach aussi doit se préparer au départ !

 

11 - 70 concurrents solo soit autant de fous qui ont osé cette première édition et qui ne sont pas près de l'oublier ! Bravo à Florian superbe vainqueur avec 29 boucles. 12 féminines seulement mais elles ont été la vitrine de la course, n'est-ce pas Badgone ?!

 945382 10151922688846040 1028579668 n (1)

Florian me rattrape, Nicolas m'accompagne sur un dernier tour. J'ai du faire des foulées aux côtés de tous les solos !

 

12 - Les fusées relais : 25 équipes de 3 coureurs qui s'organisent à discretion pour les passages du témoin. Big ovation aux Kikous Alan, Arnaud et Olivier pour leur premières places. Pour des hamsters, je dirais que c'était plus des bouffeurs de boucles que des rougeurs de graines ! Big up aux 3 montent Sarra qui auraient pu grapiller la 3ème place du podium en étant moins grivois avec la dame ! Big smile aux 2 équipes Crewstach qui jouaient leur tour aux dés !

 P1090032

Alan prend le témoin. Arnaud doit freiner des 2 pieds !

 

13 - Mais l'équipe la plus girly c'était celle de mes jupettes, Chloé, Fanny et Nini ! Montée un peu au dernier moment sur une envie subite de Chloé, j'aurai fait le liant pour que ma Brut de Fleur, ma pouliche et la maman de mes chouchous se retrouvent pour une bonne tranche de plaisir ! Le top du top ? La même robe à nous 4 !

249099 10151435636359503 1029245872 n

Au top mes jupettes !

 

14 - Et bien parlons-en de cette petite robe noire ! Le gang des robes était en force avec Chloé, Fanny, Nini mais aussi Béné ! Cécile l'a bien des ses tiroirs mais elle en testait une tout aussi élégante ! Bien sûr, avec les autres féminines en jupe - Martine, Marylène, Corinne, une Crewstouff - c'était le défilé sur la Sarra !

 249099 10151435636364503 820788155 n

Fanny, Chloé, lapin rose, Cécile, Béné, Nini

Futures modèles pour Raidlight !


15 - A passer aux mêmes endroits, croiser régulièrement les mêmes personnes, se faire doubler ou doubler les autres concurrents solo ou relais, il y a des rituels, des mots, des phrases, des gestes qui s'installent. Des phrases ou des mots restent ainsi en raisonnance, comme un echo ou une petite voix bienveillante qui accompagnera lors des prochaines échéances... Morceaux choisis :

- "Allez Pat, allez Mamanpat, allez Patricia !", entendus peut-être un millier de fois ? Et venant de concurrents qui ne vous connaissent pas et le lâche spontanément à chaque croisée de foulée c'est juste... kiffant !

- "Lapinou, lapinou, lapinou "

- "Allez, allez, allez Pat" (dois-je préciser que ces allez sont de Badgone ?)

- "Relâche toi, tu peux même lâcher une grosse caisse" (petit moment de poésie de mon ami Blob...)

- "Pourquoi elle est déguisée en lapin la dame ?"

- "Allez Pat, ton UTCO c'est maintenant que tu le gagnes "

- "Je vais avoir de ces fesses avec ces escaliers ! Je vais pouvoir casser des noisettes !"

 P1090007

Juste...planant !

 

16 - Le fan club lapinou rose : le truc qui aura le plus amusé la galerie mais surtout qui m'aura valu le temps de quelques heures d'être l'héroine de plusieurs dizaines d'enfants, en ballade par ici avec papa et/ou maman. Rien  que d'y repenser j'ai ai les yeux brillants d'émotion de voir toutes ces petites gobilles me regarder passer avec surprise puis attendre que je repasse, m'appelant même parfois comme pour me faire réapparaître. C'était juste magique ! Et si cette adorable fillette de 3/4 ans aux joues rebondies et roses et ses beaux cheveux bouclés est connu de quelqu'un par ici, me mettre en contact, je lui offre mes oreilles !

 229636 4816756381973 1670547818 n

Là juste derrière Julien à la photo à son poste bénévole la petite puce !

 

17 - Une gestion de course pas vraiment parfaite... J'ai un peu écroulé le mythe de Pat le métronome mais c'est pas de ma faute ! Les 2 premières heures ont juste été grisantes, euphoriques, magiques ! On m'annonce 4ème à 30s de la 3ème, 40 de la 2ème, j'ai les jambes, la foule m'acclame, je vais les chercher ! Je reprends Thérèse avant 2 heures de course et prend Marylène en ligne de mire. Je n'ai pas résisté, j'ai joué, je l'ai doublé, elle s'est vexée, elle a filé, j'ai vu mon rythme baissé... En 3h05 je bouclais mon 13ème passage et je prenais le coup de mou. J'ai poursuivi sur un rythme de 15/16 mn par tour que je n'ai pas réussi à maintenir pour finir jusqu'à 20 mn par boucle...

 190455 10151435640969503 1582132550 n (1)

A la belle foulée à 13 mn au tour !

 

18 - Mon coup de coeur : finir le dernier tour et arrêter le chrono main dans la main avec Martine, grandes jambes, grande championne, grand dame au coeur gros comme ça. Une belle rencontre des mes débuts en trail, de celle qui vous font dire que vous avez fait le bon choix de reconversion sportive, toujours présente avec sa moitié. Un podium à ses côtés c'est comme un rêve de petite fille qui devient réalité... Merci Tine d'avoir qui plus est porté le buff Brut de Fleurs pendant la course et sur le podium, comme au LUT ! 

 255644 10151922689361040 1479226246 n

Juste merci Tine !

 

19 - Les copines : pour une course, pour un jour, virtuelle, de communauté, de team, de robe... Ce que je trouve dingue c'est de ne connaître certaines d'entre vous depuis si peu ou presque uniquement par PC interposés et de se retrouver comme si on se connaissait depuis toujours et qu'on pourrait se poser là, pendant 6h à refaire le monde...

 262499 10200483966054840 1600110948 n

Barbie, Martine et lapinou. Ca ferait une belle BD !

IMGP0053

Avec Thérèse, 4ème et connue grâce à notre ami commun Gégé le super doc !

500 SATH0534

Non sérieux, t'es sûre ? Va vraiment falloir courir pendant 6h ? Quoi t'étais au courant Chloé ?!

249099 10151435636369503 728125732 n

Brut de Fleurs attitude ma Fanny !

249099 10151435636374503 817762182 n

Chapeau Marylène ! Quand tu mettras la performance au service de ton plaisir, tu vas cartonner !

946522 10151435643139503 567400084 n

Ben Nini enfin, on a dit course en relais, pas descente sur les fesses !

P1080995

Avec Cloé, on a fait le reco et passé 4h30 ensemble en mars !

 

20 - Les copains : presque pareil ! Sauf que les 6h à papoter devraient en faire 12 pour suivre ces piplettes !

Mention spéciale à Bertrand et sa capacité à supporter mes pétages de plomb et ronchonnages de fin de course !

 249099 10151435636354503 1644612621 n

Z'ont pas la classe les Extra boys !

500 SARS1694

Bertrand, l'arrête pas de faire le zouave dans mon dos !

217147 10151922689631040 1281502554 n

Il est pas heureux et fier notre GO Tidgi !

P1080972

Allez Jean Phi, lâche rien !

 

21 - Monseigneur Arthur Baldur, que dire ? Un dessin vaut mieux qu'un long discours...

      truc con

 

22 - Et bien le nombre de boucles effectuées par lapin rose et qui me vaut la 3ème marche du podium ! L'objectif était de 24 mais pour cela il aurait fallu que l'UBS soit une course objectif et non une de préparation dans un programme bien ficelé pour l'Ultra Trail de Côte d'Or. Un podium plaisir, émotion et tout en amitié avec Martine la grande championne et une surprenante Marylène.

 UBS-2013 0073 (Copier)

Oui oui, je danse ! J'ai même sauté pour descendre !

 

23 - Ben oui quoi, en forçant juste un peu j'aurai pu les faire ! L'aurait fallu le chasser un peu plus le lapinou pour qu'il se remue un peu le queue et ne fasse pas qu'assurer sa 3ème place !

 

 

 

Crédits photos : Photogne, Badgone, janolesurfeur, Chloé, Julien, Nicolas, André, Jacques... Vous êtes si nombreux à en avoir fait suivre ! Désolé si j'en oublie

Crédit amitié : à vous tous, j'ai sûrement oublié des personnes, j'en suis désolée mais mon euphorie me fait zapper quelques prénoms...

Tous les résultats sur 

Ultra Boucle de la Sarra

FP Sport Event

Et encore plus de photos chez Photogone

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article