Préparation SaintéLyon et hydratation !

Publié le par Mamanpat

Depuis le Grand Trail du Saint Jacques, je travaille à remettre tous les indicateurs au bon niveau et tout y passe : la mécanique dans les mains de mon gentil (ou tyrannique selon...) kiné, la musculature avec la reprise des cours de renforcement (fit & jump c'est l'éclate, tu sautes, tu danses et en fait tu fais du sport ! Le body training tout doux pour l'instant hein...), la reprise de la vitesse (avec beaucoup plus de seuil et de tunnel que de fractionné), les étirements (ma bête noire, mon cauchemard, le truc qui est zappé dès que le temps manque...) et aussi l'hydratation (ben oui, faut pas oublier que c'est la cause de mon arrêt à Monistrol !).

Alors j'emploie les grands moyens depuis le début de la préparation SaintéLyon.

 

Alimentation

Ca se passe surtout au petit dej où, avant le grand mug de café, j'attaque par un jus de citron (ça c'est pour la cure de vitamines et la détox), puis une grande tasse de thé (en tout genre : thé vert, earl grey, doublés de tisanes pour des concoctions pisse mémère impropables...). J'ai aussi repris une cure de Spiruline (Solis Culturae, version poudre), dans un yaourt avec quelques graines.

Aux repas, je mange de tout, équilibré, sans me priver (et d'ailleurs je ne suis pas remontée sur la balance... et vaut mieux pas... aie, je l'ai finalement fait ce matin... je n'aurais pas du...).

Un peu de pain, quelques pates, des céréales autres variées, beaucoup de crudiités (un vrai lapin, je suis fan de salade verte, de champignons et de carottes !) et de viande (rouge, blanche, cuite, crue, une vraie carnivore !).

Pour l'eau je suis toujours une mauvaise élève mais je me force et tous les soirs l'équivalent d'un grand verre. La journée, ça reste café (oui ben une machine Nespresso au boulot, c'est le top quand même !).

hulk femme

 

 

Entraînement

Continuité du plan d'entraînement avec le suivi entamé en début d'année par Patrick Prieur, coach de son état. Les résultats sont assez probants niveau vitesse avec un chrono à 2h41 aux 31 km du Jogg'Iles (2h46 en 2012), et surtout les sensations sont excellentes ! Je me sens bien et me fais vraiment plaisir (d'autant que je partage quelques séances avec mes regulars training partners !).

Une sortie longue en serre file du côté du LUT by Night (superbe première de la version nocturne de l'incontrounabl LUT avec mon ami Léon le lion du Lyon Ultra Run à l'organisation côté dossards !) en mode lapinou, une grosse semaine (la 5) à 90 km (non Pat, tu ne fais pas la 180 cette année !), des footing au saut du lit frontales vissées sur la tête en campagne méximiarde (l'avantage d'avoir un voisin qui prépare aussi la STL, seule sinon c'est entre les maisons !), un peu de boue pour re-salir les trails (lavées pour la visite chez le podologue, semelles toutes neuevs !) et surtout du plaisir à courir "vite" (les guillemets c'est pour toute la relativité de ce que recouvre ce mot et donc comprendre que je dépasse la vitesse supersonique de 11 km/h ! Que je suis tout de même capable de maintenir bien longtemps, enfin un certain temps...).

lapinous-lut-by-night.jpg

Au départ du 24 km du LUT by Night avec Jean-Philippe en tenue Mamanpat lapinou pour l'occasion et Arthur Baldur, chef du LUR !

 

Près de 450 km et plus de 50h en 6 semaines et à 15 jours de la grande doyenne des nocturnes, côté volume ça devrait le faire ! (Presque je pourrais rejoindre la 180... Non non, je n'ai pas les blues de mon aller-retour 2013, non je vous dis.... bouuuuuuuuuuuuhhhhh !!!)

 

Satisfaction

Bref, je vais faire la SaintéLyon avec une gros plein de motivation !

Et pour booster le tout toujours en "on", une bonne dose de houblon avec la belle collaboration qui débute avec Single Track, en duo avec Yoann Stuck (http://yoannstuck.blogspot.fr/) pour être sûre de ne plus jamais avoir de soucis d'hydratation !

Ambassadeurs-ST.jpg

Brasserie Single Track, bière artisanale de qualité, Fontaine sur Saône, de la blonde, de la brune, de la blanche, des aromatisées, des "humeurs de Raph" (le brasseur raideur/traileur à ses heures perdues) et surtout une topissime Single Pink !!!

Un grand merci à Pierre-Alain Bonsaquet pour la confiance accordée, je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de la qualité des bières bues promues et surtout partagées car l'idée est bel et bien celle là : plaisir, partage et convivialité ! (Pour les perf, merci de s'adresser à Barba-Stuck !)

https://www.facebook.com/pages/Brasserie-Single-Track/183853941654581?sk=timeline

Publié dans mamanpat

Commenter cet article