Osco et ses enfants

Publié le par Mamanpat


« Ne pas connaître ses origines, c’est être comme un arbre sans racines, une rivière sans source… »

 

Tel semble être le leitmotiv qui a poussé Daniel à savoir d’où il venait.

A moins que cela ne soit du à son auto proclamation en 2001- année où tout à débuté - de son statut de patriarche de la famille Pedrinis (française) !

 

Quelques recherches sur Internet qui poussent la curiosité et ouvrent la porte d’un univers passionnant - et néanmoins poussiéreux ! – et le voilà en train de découvrir les premiers aïeux de cette grande lignée de Pedrinis : Carlo décédé en 1830 à Lyon, Fransesco Antonio décédé en 1849 à Montigny le Roi, Marie Eugénie première née en France en 1865, Maria Rosa décédée en 1883 à Mâcon, Henri Joseph né en 1885 à Mâcon…

 

 

De la France au Tessin

Un nom de famille et des prénoms aux consonances italiennes qui mènent donc – sans réelle  surprise – dans une contrée voisine – et du reste plutôt isolée !

Non il ne s’agit pas de l’Italie même mais de ce voisin à la neutralité, la précision et au chocolat mondialement connus et reconnus : la Suisse !

Mais tout s’explique, car Osco – petit village donc des ancêtres Pedrinis – se situe dans le Tessin, région suisse frontalière de l’Italie et où la langue « manuelle », les « pastas » et le lever de coude sont de rigueur !

 

Dès 2002, Daniel s’affaire là où le mènent ses recherches et donc à Osco où des contacts privilégiés (Cleto, Luciano Romano, Père Giuseppe Buhser ou encore Roberta) lui permettront de percer les lignées de ses ascendants.

 

 

Un arbre à 5 branches

Un travail de titan par la quantité d’archives poussiéreuses épluchées et de fourmi pour en retirer la substantifique moelle.

Au total ce ne sont pas moins de 1 500 photos d’actes et documents divers qui se sont accumulées permettant de rédiger 250 fiches d’individus de la branche principale - celle de PEDRINI Pietro, qui concerne le plus grand nombre de Pedrinis actuels - des 5 composant l’arbre généalogique ayant ainsi vu le jour :

-          Ancêtre Pedrino de Mâcon – ramure des Pedrinis éteinte en 1931 en Suisse et des Pedrini d’aujourd’hui,

-          Pedrino Giacomo de l’Isère – branche éteinte en 1918 en Suisse et 2001 en France,

-          Pedrino Michele – branche éteinte à Osco en 1850,

-          Pedrino Giobattista – branche éteinte à Osco en 1825.

 

 

 

Histoire et histoires

Quelques mystères et énigmes demeurent quand à l’apparition du « s » de Pedrinis ou la transformation du « o » en « i ».

Des Pedrino, Pedrini, Pedrinis avec des histoires mêlées de scribar accolé au nom Pedrini, dont les écrits paraissent parfois indéchiffrables… Problèmes de traduction, de calligraphie ancienne ou de lisibilité ? L’auteur des recherches préfère ne pas se prononcer !

 

Chez les ancêtres des Pedrinis, point de célébrités ou de têtes couronnées retrouvées…

Mais quelques anecdotes relevées !

Ainsi à Lyon le 26 mai 1920, Joseph Pedrinis, marchand de primeurs, fait l’objet d’un crime crapuleux dont le mobile ne semble être qu’un simple vol… à l’étalage ?

Et que dire du jeune Alessandro, englouti en 1912 à l’âge de 22 ans par les eaux froides de l’Océan Atlantique dans le naufrage du Titanic !

 


Malgré tout, Daniel n’aura pas pu remonter le temps au-delà de l’année 1720, les archives d’Osco ayant disparu.

  

Un voyage fabuleux dans le passé qui nourrit un présent festif

8 années, c’est le temps qu’il aura fallu à Daniel pour retrouver, recouper, retracer et mettre en forme le résultat de ce travail généalogique.

Alors il y a plus d’un an déjà, il a eu envie de faire partager ce fruit de la passion, avec tous ceux que cela concernait.

La « cousinade » était lancée et la date fixée au 9 mai 2009 !

 

L’association Pro-Osco, composée essentiellement de Pedrinis et Pedrini – tient donc ! - a accueilli l’idée avec enthousiasme et s’est d’emblée proposée pour organiser la rencontre en lien avec Daniel.

Le village d’Osco semblait être inévitable pour un tel évènement et la salle des fêtes gérée par l’association, le salon Pro-Osco, une bénédiction pour tous ces Pedrini-s à l’esprit festif !

 

28 des Pedrinis français (sur 60, toute descendance comptée) ont ainsi traversé la Suisse française puis allemande, avant d’emprunter le long tunnel du Gothard pour rejoindre la terre de leurs ancêtres.

 

Comment ne pas succomber au charme de ce village montagnard lové dans un écrin de verdure, protégé par de hauts sommets enneigés et dont l’accès tortueux et pentu pourrait décourager le seul badaud égaré en des lieux si reculés ?

 

 



Un grand pont qui enjambe les montagnes pour relier la Suisse et la France

Telle pourrait être l’image symbolique forte de ce regroupement, car le temps d’une journée les frontières n’existaient plus tout comme les barrières de la langue, et les différences culturelles n’ont fait qu’enrichir ce moment inoubliable.

 Après une visite du village, de son église et de son cimetière (où les emplacements vides vous semblent tout désignés dans les rangées de Pedrini et Pedrinis !), ce ne sont pas moins de 150 personnes qui ont assisté à la présentation des travaux de Daniel, après un discours d’accueil chaleureux de Enea, président de l’association Pro-Osco.

 

Aucun doute sur l’intérêt suscité, surtout que quelques clameurs ou des détails remontent régulièrement de l’assistance ! Assemblée pour le moins studieuse !

 

Pour la suite, tout ne sera qu’échanges autour de tous ces cousins retrouvés, agrémentés de bonnes victuailles locales des deux origines et de moultes boissons alcoolisées (hic !), de l’apéritif jusqu’à la fin de la soirée !

 

A l’image du petit Lucio, né le 3 mai 2009 et dernier né des Pedrinis suisses (mais 2 bébés sont à venir en France !...), que cet arbre aux racines communes retrouvées continue à porter de beaux fruits et à prospérer !

 

Ce que tout le monde semble espérer !

Publié dans mamanpat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigitte Coignoux 31/10/2011 14:15



bonjour


Quel sympathique blog, mes ancêtres Salzi sont nés à Osco, et je compte bien aller y faire un tour ; mais je ne réunirai pas autant de personnes ! seulement un petit tour mon mari et moi, dans
cette superbe région. 


Brigitte



Mamanpat 31/10/2011 21:24



Bonsoir Brigitte


Allez faire un tour du côté du blog Pedrinis Live, vous y découvrirez Osco encore plus en détails et ceux de la famille !


http://www.pedrinis-live.fr/


 


Patricia



pedrini 29/11/2009 11:48


bonjour,je viens de d ecouvrir votre blog,mon grand-pere etait ne a osco peut etre faisons nous parti des cousins a la mode de bretagne,j'ai habite lyon pendant 18ans.j'apprecier de lire les
recherches sur la famille meme lointaine


pedrini 18/05/2009 19:47

Bonjour, Descendante de la famille pedrini je souhaiterais entrer en contact avec Daniel et son association pro Osco. avez vous ses coordonnées?merci

Mamanpat 18/05/2009 20:34


Bonjour ! Peut-être même pourrais-je m'aventurer à un "bonjour cousine" !

Merci de me contacter sur bpafa25@hotmail.fr, je vous mettrai en contact avec mon généologue passioné de Papa !!! Je suis sûre qu'il va vous trouver une
jolie petite branche sur l'arbre des Pedrini !!!

Au plaisir

Patricia